Programme éducatif - CPE Les Jolis Minois
preloader

Recherche

Programme éducatif

Le programme éducatif des services de garde au Québec

Au Québec, les services de garde sont assujettis à la loi sur les services de garde éducatifs et doivent suivre le Programme éducatif qui permet de préciser les balises minimales pour assurer la qualité des services offerts. Des services de prévention et de promotion axés sur un environnement favorable permettant ainsi d'influencer positivement la santé et le bien-être de l'enfant font partie intégrante du Programme éducatif des services de garde au Québec. Le CPE Les Jolis Minois repose en premier lieu sur les cinq principes proposés par ce programme qui sont les suivants :

 

Chaque enfant est unique

L'enfant est l'acteur principal de son développement

Le développement de l'enfant est un processus global et intégré

L'enfant apprend par le jeu

LE PARTENARIAT ENTRE LE SERVICE DE GARDE ÉDUCATIF À L'ENFANCE ET LES PARENTS EST ESSENTIEL AU DÉVELOPPEMENT HARMONIEUX DE L'ENFANT

 

Notre équipe, toujours appuyée du programme éducatif favorise, stimule et soutient les différentes sphères de développement de l'enfant et ce, au quotidien.

 

Le développement se divise en 4 domaines:

  • Le développement physique et moteur
  • Le développement cognitif
  • Le développement langagier
  • Le développement social et affectif

 

Le développement physique et moteur 

Nos activités prévoient bien sûr quotidiennement une heure de sortie extérieure pour laquelle les enfants peuvent bouger et se retrouver en activité de haute intensité, en termes de dépense d’énergie. Toutefois, à l’intérieur, une salle de motricité et/ou sensorielle est également disponible dans chaque composante afin de favoriser l’équilibre entre jeux actifs et activités plus calmes. Les éducatrices sont sensibilisées à l’importance de l’équilibre entre les activités dites plus calmes et actives. De plus, nous avons les services d’un ergothérapeute contractuelle qui, tout en accompagnant les enfants à besoins spécifiques dans leur intégration, soutient la vie de groupe en suggérant des coins moteurs ou certaines activités dans les locaux.

La planification des activités doit prévoir des animations motrices, parcours, sorties, coin moteur, ainsi que des activités de fine motricité de façon à ne pas négliger cet aspect si important pour nos petits, Le climat mulit-âge fait également en sorte que nous avons le devoir de répondre aux besoins sensori-moteurs des plus petits. Nous utilisons les bacs sensoriels pour favoriser l’exploration libre. Ce moyen apaise également nos enfants plus sensibles qui souvent ont besoin de pauses relaxantes.

Le développement cognitif

Le tout petit apprend en étant en contact avec le monde qui l’entoure et nous tentons de favoriser, à travers ce processus de découvertes, l’acquisition des connaissances, pour peu à peu, avec le temps, développer sa conceptualisation. De petits liens de cause à effet, de la flexibilité mentale se développe au fil du temps, ainsi que l’éveil à la lecture. Les jeux de règles sont des moyens couramment utilisés mais également les jeux d’explorations sensorielles, des activités scientifiques et culinaires qui elles aussi favorisent l’éveil à l’écriture, aux mathématiques, aux sciences et à la technologie.

Le développement langagier

Chez les tout-petits, le langage se développe progressivement, il permet d’entrer en relation avec les autres, ce qui contribue au développement social. Les différents langages artistiques tels que les arts, la musique, la danse et le théâtre font partie de ce domaine. L’éveil à la lecture l’est aussi. Nos moyens concrets pour favoriser ce volet sont entre autres, les comptines, le chant, les histoires, de petits spectacles occasionnels, des causeries, ainsi que le fait de nommer nos actions et reformuler adéquatement pour les enfants… L’aménagement d’un coin lecture favorise l’accès aux images et à l’acquisition de vocabulaire. Les chansons, causeries, devinettes font donc parties de notre quotidien.

La compréhension du message est également un élément important du volet langagier. Nous le soutenons en posant de questions ouvertes, en suscitant des réflexions en stimulant chez les plus petits les prérequis langagiers tels que les jeux de sons, les jeux de coucou, le tour de rôle etc. Nous enrichissons également notre milieu d’images signifiantes, ce qui permet de soutenir l’acquisition de vocabulaire. Tout cela, parce que Le développement langagier est essentiel à la compréhension dans tous les domaines d’apprentissage. Les moments de routines sont propices aux échanges également, bref tous les moments de vies sont sujets à communiquer. Pour conclure, nous avons également accès au soutien d’une orthophoniste contractuelle qui, tout en accompagnant les enfants à besoins spécifiques dans leur intégration, soutient la vie de groupe en suggérant des interventions adaptées ou certaines activités dans les locaux.

Le développement socio-affectif

Ce domaine de développement est très important pour nous en ce sens que la sécurité affective, est essentielle pour permettre l’évolution des autres domaines. En effet, un enfant non sécurisé, ne sera pas disponible aux autres apprentissages. Voilà pourquoi, l’attachement, l’estime de soi et la confiance en soi sont au cœur de notre approche. Notre regroupement multi-âge permet que l’enfant demeure avec son éducatrice tout au long de son parcours favorisant un attachement sécurisant. Notre approche auprès des enfants est sensible, elle tend de plus en plus à être en conformité avec les nouvelles approches en neurosciences c’est à dire que nous prenons grand soin des émotions de nos petits et que nous souhaitons éviter le plus possible des facteurs stressant non appropriés. Les récentes formations que nous avons suivies nous ont sensibilisé au fait que, c’est pendant la petite enfance, que la plus grande partie des connexions neuronales se font.

Pour sécuriser et rassurer les enfants, nous avons l’habitude de les accompagner en nommant leurs émotions et leurs besoins. Des coins doux sont présents dans les locaux où les enfants peuvent s’y déposer au besoin. La disponibilité des éducatrices est essentielle car elle favorise d’agir de manière préventive, en en sensibilisant les enfants au concept d’autrui, et en modelant les habiletés sociales et ses prérequis.

 

Les fondements théoriques du programme

 

L’humanisme

« La psychologie humaniste considère l’enfant comme une personne à part entière qui naît avec une curiosité et un désir naturel d’apprendre. Ce point de vue sur l’enfant conduit l’adulte qui l’accompagne à faire confiance à sa capacité de développer son plein potentiel et à l’accompagner en respectant sa curiosité et ses besoins sans aucun jugement. » 

L’approche écologique

« Selon l’approche écologique, appelée également « approche bioécologique ou écosystémique », le développement de l’enfant relève à la fois de ses caractéristiques individuelles et de l’influence de son environnement. Cet environnement est composé de systèmes plus ou moins proches de lui, en lien les uns avec les autres. Il comprend son réseau familial proche et élargi, les services éducatifs qui l’accueillent, son voisinage etc. Il inclut également des systèmes plus éloignés de lui tels que les ressources offertes à son intention dans sa communauté, les croyances qui traversent la société en matière d’éducation et les politiques mises en œuvre pour les enfants et leur famille. »

L’apprentissage actif et accompagné

« Ce concept relève de courants théoriques qui décrivent les mécanismes par lesquels l’enfant se développe et réalise des apprentissages en interagissant avec son environnement humain et physique. Le personnel éducateur joue un rôle de première importance pour accompagner l’enfant actif dans son apprentissage en fonction de son développement, de ses besoins et de ses champs d’intérêts individuels. »

La théorie d’attachement

« Selon cette théorie, la qualité de la relation qui s’établit entre le jeune enfant et les premiers adultes qui prennent soin de lui constitue la pierre angulaire de son développement. Des relations stables et chaleureuses ainsi qu’une réponse adéquate à ses besoins, ses signaux de détresse et son sentiment d’inconfort favorisent le sentiment de sécurité affective de l’enfant, lui-même à la base de sa capacité d’explorer le monde qui l’entoure. Dans le contexte des SGEE, le personnel éducateur crée des conditions propices à l’établissement d’un lien affectif significatif avec l’enfant afin d’assurer son bien- être et de favoriser son développement. »

Programme éducatif, accueillir la petite enfance, version 2019

 

Ressources

Version intégrale de notre plateforme pédagogique

Programme éducatif des services de garde du Québec

Guide mieux vivre avec notre enfant